Le lupus érythémateux disséminé : une maladie auto-immune

Le lupus érythémateux disséminé : une maladie auto-immune

Depuis de nombreuses années je souffrais d’herpès, mais depuis près de 3 ans, il était devenu récurrent : environ 1 fois par mois, un bouton se déclarait sur la lèvre supérieure toujours au même endroit, et qui durait une bonne dizaine de jours, ce qui me laissait peu de répit entre deux crises. Nombre de ces facteurs se révèlent difficiles à éliminer. Quelle solution propose la Micro-Immunothérapie ? Presque personne n’échappe à Herpes simplex, virus à l’origine de ces petits points rouges douloureux…On peut le contracter dès les premiers mois de la vie et il suffit d’un contact direct avec la peau pour le transmettre car l’herpès est très contagieux. L’herpès simplex virus appartient à la famille des Herpesviridae. La prévalence dans les pays développés est estimée entre 60 et 100 %. Les boutons se manifestent autour de la bouche et des lèvres, au niveau du nez ou sur le lobe de l’oreille (moins fréquent)[1].

Le lupus érythémateux disséminé : une maladie auto-immune
Je le porte toujours dans ma sac a main. Et ca c’est génial!! Seuls 7% des personnes interrogées lors d’un sondage savent que l’herpès se transmet sexuellement, contre 91% pour le SIDA et 26% pour l’hépatite B. Renouveler l’application du patch dès que celui-ci se décolle et ce jusqu’à cicatrisation complète. L’interféron gamma joue un rôle essentiel dans la lutte contre les virus, car il stimule la réponse inflammatoire pour contrôler l’infection. comme j’avais pu le ressentir dans la dernière décennie) et quasi disparition des boutons de fièvre (une seule attaque de faible envergure et très vite enrayée, due sans doute à la fatigue d’un déménagement). Les rayons ultra-violets comptent donc parmi les facteurs qui participent à l’activation des virus en état de dormance (réactivation), et qui provoque l’apparition des boutons de fièvre.

Même si les écrans solaires peuvent minimiser les risques de réactivation du virus herpès liée à une exposition aux rayons ultra-violets, les défenses immunitaires doivent être régulées de façon optimale pour pouvoir contrôler les nouvelles poussées. L’ail est bon pour lutter contre le cholestérol mais il est également efficace contre l’herpès grâce à ses antiviraux capables d’isoler le virus mais également de prévenir l’apparition des vésicules. La Micro-Immunothérapie entend agir pendant la réplication virale, et stimuler la réponse des lymphocytes T grâce à la sécrétion des interférons gamma. La Micro-Immunothérapie est donc un traitement de fond qui va bien plus loin que le simple traitement des symptômes puisqu’elle vise à contrôler les infections persistantes. The Clinical advisor: Vesicle on the lip after intense sun exposure on the lower legs. CME Dermatology Clinic 2010 (September):69–72. Fatahzadeh M, Schwartz R a.: Human herpes simplex virus infections: Epidemiology, pathogenesis, symptomatology, diagnosis, and management.

L’Humanité – Avril 1998. Ce produit favorise la cicatrisation et réduit la durée des poussées. Photochem Photobiol 2000, 72:645–651.

You may also like