L’herpès ou bouton de fièvre, du point de vue naturopathique

L’herpès ou bouton de fièvre, du point de vue naturopathique

Vous êtes à la recherche d’un traitement efficace, d’une solution sure, crédible et fiable pour vous soigner, guérir et enfin vous débarrasser de cet herpès qui vous empoisonne la vie ? Actuellement, j’ai une grosse poussée entre la lèvre du haut et la lèvre du bas, alors ce que je peux vous dire, c’est très embêtant surtout pour parler et pour manger ou boire. La plupart des gens n’ont pas ou peu de symptômes d’infection du HSV-1 ou HSV-2. Le bouton de fièvre est le plus souvent du au virus herpes HSV1. Un aliment riche en minéraux: calcium, phosphore, soufre, fer. En fonction des zones d’apparition, on distingue : *L’herpès orifacial ou labial caractérisé par des infections à l’intérieur ou autour de la bouche. Le sel de mer est un bon remède pour soulager la douleur de l’herpès labial et aider la peau à cicatriser.

Répétez l’opération cinq fois, et dans les 12 heures votre herpès disparaîtra comme par magie. Selon les chercheurs, il existerait en effet un lien entre la constipation… Pour tout savoir sur les traitement contre l’herpès, regardez ! Tapis dans les ganglions nerveux situés à la base du crâne, il se révèle à l’occasion d’un affaiblissement du système immunitaire. La première infection a souvent lieu dans l’enfance et passe inaperçue. Les premiers symptômes sont une sensation de picotement désagréables qui annonce l’éruption. SANTÉ & HYPNOSE, société Institut International d’Hypnose – 12 rue de Naples 75008 Paris – Quartier Europe / Gare Saint Lazare – Secretariat: L au V de 08h à 20h, le Samedi de 08h30 à 12h30.
L’herpès ou bouton de fièvre, du point de vue naturopathique

Dès les premiers picotements, la prise de chlorure de magnésium peut être conseillée afin de favoriser le processus de guérison, et parfois même enrayer le développement du bouton. Deux ou trois doses d’une préparation (un sachet de 20 g mélangé à 1L d’eau) rapprochées à trois heures d’intervalle, puis toutes les six heures, comme pour traiter toute maladie aiguë. Pourquoi j’achèterais ce guide et le traitement ensuite, alors que je peux avoir des médicaments comme je veux. Il peut s’utiliser par voie interne ou localement. Le dosage est à établir avec votre pharmacien selon la concentration de l’extrait choisie. – localement, alternez l’application d’extrait de pépin de pamplemousse dilué et d’huiles essentielles: tea-tree, niaouli ou encore ravintsara pourront être appliquées, pures (1 goutte) ou diluées à de l’huile végétale de noisette. Le tout est de renouveler les applications un minimum de 5 fois par jour (correspondant à la vitesse de renouvellement du virus).

Rhus Toxicodendron se montre très actif lorsque les vésicules sont présentes. Le jus de citron. De même, un apport de spiruline et de vitamine C naturelle aideront l’organisme à retrouver son équilibre. En amont, et c’est bien là l’essentiel, il s’agit de maintenir le bon fonctionnement de son système immunitaire, par tous les moyens mis à notre disposition : alimentation et rythme de vie corrects, flore intestinale bénéfique, gestion émotionnelle, respect des besoins de notre organisme, complémentation phytothérapeutique ou alimentaire quand le besoin s’en fait sentir. Les conseils doivent être adaptés à chacun, en fonction du terrain spécifique. Chez les individus sujets à l’apparition de boutons d’herpès, on peut en prévention faire des cures d’antiviraux naturels (échinacée, astragale) lors de périodes où la fatigue se fait sentir, et se supplémenter annuellement en lysine. Des lésions similaires à celles observées chez les hommes se trouvent sur la vulve, les parois du vagin, le col de l’utérus ou l’anus.

A l’inverse, l’arginine (contenue dans le chocolat, les oléagineux, les graines de tournesol et de sésame) est un acide aminé favorable à la prolifération du virus VHS-1. L’herpès n’est donc pas une fatalité, même s’il est souvent vécu comme tel. Il est bien le signe d’un « trop-plein » de fatigue, d’activité, de surcharge organique. Apprenez donc à connaître vos signes précurseurs !

You may also like